DIAGRAMME d'AUTO-INFLAMMATION

Search for glossary terms (regular expression allowed)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme équivalent
Anglais
Allemand
Ethymologie
Champs d'application
Voir Flamme froide
Liens
Définition Dans le plan (T en abscisses, P en ordonnées), les mélanges H2/O2 et CO/O2 présentent un diagramme des limites d'auto-inflammation en "S inversé". Pour toute une gamme de températures, ces systèmes présentent trois pressions limites d'auto-inflammation successives : en augmentant progressivement la pression, on franchit successivement une limite entre une zone sans auto-inflammation et une zone d'auto-inflammation, puis une limite vers une zone sans auto-inflammation et enfin à  plus haute pression une limite vers une nouvelle zone d'auto-inflammation.\Les mélanges hydrocarbures/O2/N2 peuvent également être caractérisés par un diagramme d'auto-inflammation, dont la forme est assez complexe, mais qui présente deux domaines particuliers. A basse pression et haute température, le diagramme présente une forme en "S inversé" du même type que celle observée avec les mélanges H2/O2 et CO/O2, c'est-à -dire présentant trois pressions limites successives. A haute pression et basse température, le diagramme est à  l'inverse caractérisé par une zone de pressions où existent trois températures limites successives. Cette zone peut être de plus complétée par une péninsule (vers les pressions inférieures) délimitant une zone caractérisée par l'existence de flammes froides. Au sein de cette péninsule, on peut éventuellement distinguer selon les conditions (nature de l'hydrocarbure, composition du mélange) des limites entre des zones où on observe une, deux ou plusieurs flammes froides successives.\
Unité
Clics: 54