ALLUMAGE PAR ETINCELLE ELECTRIQUE

Search for glossary terms (regular expression allowed)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme équivalent  
Anglais  
Allemand  
Ethymologie  
Champs d'application  
Voir Energie critique d'allumage, volume critique d'allumage
Liens  
Définition En supposant le mélange gazeux soumis à l'étincelle électrique inflammable, l'étincelle ionise le mélange et le rend ainsi conducteur. L'énergie électrique peut alors être libérée et permettre d'atteindre les conditions d'inflammation. Cette libération est très brève : d'une à quelques centaines de microsecondes. Si est la durée totale de l'étincelle, VV le potentiel et II l'intensité du courant, l'énergie libérée sera E=VIdtE=∫VIdt. On peut admettre que cette énergie électrique est très rapidement transformée en énergie thermique et que, compte tenu des températures très élevées atteintes localement (de l'ordre de 3000°C), le délai d'auto-inflammation est très court. Pour que l'allumage ait lieu, il faut que EE soit supérieure à une valeur critique EcEc et soit libérée dans un volume supérieur à un volume critique VcVc.
Unité  
Clics: 99