DIFFUSION RAYLEIGH

Search for glossary terms (regular expression allowed)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme équivalent
Anglais Rayleigh scattering
Allemand
Ethymologie de J.W. Strutt, lord Rayleigh, nom d'un physicien anglais (1842-1919), prix Nobel de physique en 1904
Champs d'application optique, diagnostic
Voir Section efficace
Liens
Définition Régime de diffusion élastique (c'est-à -dire sans absorption) de la lumière, dans le cas où le diamètre des particules diffusantes (telles que des molécules) est inférieur à  la longueur d'onde du rayonnement. Mis à  part l'effet Doppler, le rayonnement émis est diffusé sans changement de longueur d'onde. l'intensité du rayonnement diffusé est obtenue en sommant les intensités réémises par les molécules considérées comme des dipà´les rendus incohérents par l'agitation du milieu. l'efficacité de la diffusion est alors proportionnelle à  la puissance quatrième de la fréquence optique (-4) et au carré de la réfractivité R du milieu. Cette réfractivité (R = (n-1)/N où n est l'indice de réfraction et N la concentration moléculaire volumique) est une constante (loi de Gladstone) qui est proportionnelle au volume de la molécule. La section efficace de la diffusion Rayleigh étant très inférieure à  celle de la diffusion de Mie, la diffusion Rayleigh ne peut pas être détectée si le milieu contient des particules (suies, poussières...).\
Unité
Clics: 12