ECHELLE DE TURBULENCE

Search for glossary terms (regular expression allowed)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme équivalent
Anglais scale of turbulence
Allemand
Ethymologie
Champs d'application
Voir
Liens
Définition Les échelles de turbulence sont temporelles, ou spatiales ou spatiotemporelles. Dans les deux premiers cas elles précisent les temps et les longueurs physiques représentatives localement de la turbulence, et dans le dernier cas elles précisent la mémoire de la turbulence. Les grandes échelles (L) ou échelles intégrales sont généralement calculées à  partir de coefficients réduits de corrélation (R) : L = Rdx entre 0 et . Les plus petites échelles ou échelles de Kolmogorov rencontrées en turbulence sont déduites des spectres d'énergie cinétique et de la dissipation de la chaleur. l'hypothèse de Taylor /t = U(/x) permet de passer des échelles de temps aux échelles de longueur. En turbulence homogène et isotrope, des relations faisant intervenir le nombre de Reynolds de la turbulence u'L/ lient petites et grandes échelles. Près des parois les échelles décroissent. Ces échelles de turbulence, par leurs valeurs relatives vis à  vis de celles des flammes, jouent un rà´le essentiel dans la définition des régimes de combustion.
Unité
Clics: 9