FRACTION DE MELANGE

Search for glossary terms (regular expression allowed)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme équivalent
Anglais mixture fraction
Allemand
Ethymologie
Champs d'application mélange de deux écoulements
Voir
Liens
Définition Scalaire conservé adimensionnel et normalisé caractérisant un mélange binaire. La fraction de mélange notée Z ou vaut 1 dans l'écoulement combustible et 0 dans l'écoulement oxydant. La fraction de mélange représente la fraction massique locale de fluide issue de l'écoulement combustible. Par suite, tout scalaire conservé Q peut s'écrire Q = Q1Z + Q2(1 - Z), où Q1 et Q2 sont les valeurs de Q dans les écoulements combustible (indice 1) et oxydant (indice 2) respectivement. Dans le cas simple d'une flamme de diffusion pure où l'écoulement combustible ne contient pas d'oxydant et l'écoulement oxydant ne contient pas de combustible, la fraction de mélange stoechiométrique vaut Zs = (1 + (YF(1)OWO/YO(2)F WF))-1, où YF(1) et YO(2) sont les fractions massiques de combustible et d'oxydant dans les écoulements (1) et (2) respectivement. La valeur de Zs est généralement très faible dans les jets de combustibles non dilués (pour le système H2/air, Zs $ cong $ 0,027). Dans un jet non réactif, il faut noter que c'est le volume spécifique 1/, et non pas la masse volumique, qui est conservé, de sorte que 1/ = Z/1 + (1 - Z)2.\D'un point de vue statistique, la fraction de mélange est la probabilité que l'élément fluide local provienne de l'écoulement primaire. l'élément de fluide ainsi défini est l'élément massique et, plus précisément, la fraction de mélange est la probabilité pour que la quantité de mouvement locale soit celle du fluide local issu de l'écoulement primaire. Ainsi, contrairement à  l'intuition, pour réaliser une mesure de vitesse dans la zone de développement proche d'une flamme de diffusion turbulente, il est préférable (comme Zs
Unité
Clics: 38