GOUTTE

Search for glossary terms (regular expression allowed)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme équivalent  
Anglais drop
Allemand  
Ethymologie du latin gutta, même sens
Champs d'application  
Voir Aérosol, spray
Liens  
Définition Une goutte est un volume de liquide isolé dont la cohésion est assurée par les forces de tension superficielle. En l'absence de sollicitation extérieure, les gouttes ont une forme sphérique. Elles peuvent être déformées par la gravité ou les forces aérodynamiques. Dans ce dernier cas on définit le nombre de Weber We = 2rg(Vp-Vg)2/, où r est le rayon de la goutte, g la masse volumique du gaz, la tension superficielle et (Vp-Vg) le différentiel de vitesse entre phase gazeuse et liquide. Si We>>20, on peut considérer les gouttes comme sphériques. Dans le cas de gouttes sphériques isolées, on peut démontrer que l'évaporation ou la combustion suivent la loi dite du "D22". Cette loi énonce que le carré du diamètre D évolue linéairement en fonction du temps : D2=D2vtD2=D02−vt, où vv est une constante qui dépend des caractéristiques thermophysiques ainsi que des conditions (pressions, températures, fractions massiques...) loin de la goutte. Lorsque les gouttes ne sont pas sphériques et isolées, différentes corrélations sont proposées dans la littérature afin de se ramener à une expression similaire (corrélation de Ranz-Marshall par exemple).
Unité  
Clics: 59