MOTEUR FUSEE

Search for glossary terms (regular expression allowed)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme équivalent
Anglais rocket engine
Allemand
Ethymologie
Champs d'application propulsion
Voir Autopropulsion, ergol, impulsion spécifique, propergol, propulsion, statoréacteur, turboréacteur
Liens
Définition Propulseur à  réaction, emportant le comburant et le combustible nécessaires à  son fonctionnement, notamment dans le vide spatial. Le moteur fusée crée une force par éjection d'une partie de sa masse initiale. Des gaz portés à  haute pression et haute température sont accélérés à  travers une tuyère convergente-divergente, engendrant ainsi une poussée. l'apport énergétique nécessaire à  l'élévation de pression peut être dû à  une réaction chimique du type combustion mais aussi à  d'autres processus (réaction thermonucléaire, phénomènes magnétohydrodynamiques...) Dans le premier cas, deux types de moteurs sont à  considérer. Les réactifs (ergols) peuvent être stockés sous forme liquide à  l'extérieur de la chambre de combustion : ce sont les moteurs fusées à  propergol liquide. Les réactifs peuvent également être présents dès le départ sous forme solide dans la chambre de combustion : ce sont les moteurs fusées à  propergol solide ou "à  poudre". Le caractère anaérobie des moteurs fusées les rend particulièrement aptes à  la propulsion à  haute vitesse et extra-atmosphérique. On peut noter qu'il s'agit d'un des plus anciens types de moteurs, puisqu'il a été inventé en Chine vers le 9ème siècle de notre ère.
Unité
Clics: 8