ONDE DE DETONATION

Search for glossary terms (regular expression allowed)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme équivalent
Anglais detonation wave
Allemand
Ethymologie
Champs d'application détonique
Voir Condition de Chapman-Jouguet, détonation, équation de Crussard, pic ZND
Liens
Définition Surface de discontinuité des grandeurs thermomécaniques dans un milieu gazeux ou condensé considéré comme chimiquement réactif. Par rapport au milieu dans lequel elle se propage, l'onde de détonation est caractérisée par une célérité supersonique et une surpression. Connaissant l'état initial (1), toutes les caractéristiques de l'état des produits de détonation peuvent être déduites des lois de conservation à  travers la discontinuité (branche supérieure, 2 > 1, de l'adiabatique dynamique de Crussard). Un régime particulier de propagation (détonation critique) est défini à  l'aide de la condition de Chapman-Jouguet (notion de stabilité). Elle peut être droite (orthogonale à  sa direction de propagation) ou oblique (inclinée par rapport à  sa direction de propagation) sans pour cela être obligatoirement plane. La structure de l'onde de détonation peut aussi être envisagée comme l'intime association d'une onde de choc et d'une zone de réaction chimique immédiatement en aval. l'état choqué correspond alors au pic ZND. La détonation ne peut se maintenir que si l'apport d'énergie lié à  la transformation chimique du milieu réactif est suffisamment rapide. Les valeurs du rapport p2/p1 des pressions est de l'ordre de quelques dizaines pour les gaz et de quelques 105 pour les explosifs condensés.\
Unité
Clics: 9