SIMULATION DES GRANDES STRUCTURES TURBULENTES

Search for glossary terms (regular expression allowed)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme Définition
SIMULATION DES GRANDES STRUCTURES TURBULENTES
Terme équivalentmacrosimulation
Anglaissub-grid scale model)
Allemand
Ethymologie
Champs d'applicationcalcul numérique en mécanique des fluides, thermique et combustion
VoirMaillage, simulation directe
Liens
DéfinitionSimulation "directe" des structures turbulentes de taille supérieure à  une taille donnée (longueur d'onde de coupure) avec représentation des structures plus petites par un modèle de fermeture statistique.\Pour étudier des écoulements à  grand nombre de Reynolds, on renonce à  simuler directement les fluctuations de taille inférieure à  la longueur d'onde de coupure (en gros, la taille du maillage). Il faut alors introduire un modèle (une fermeture) pour représenter l'effet des tourbillons de taille plus petite que la maille de calcul : c'est le modèle de sous-maille ( Des précautions doivent être prises : maillage assez fin, notamment près des parois ou dans les couches de mélange, écoulements rentrant dans le domaine de calcul fluctuants, fluctuations réalistes (spectre, longueur de corrélation...). On peut réaliser des simulations de grandes structures en bidimensionnel, pour certaines grandes structures particulièrement simples (couches de mélange). Malgré son coût élevé, et contrairement à  la simulation directe, la simulation des grandes structures turbulentes peut devenir un outil industriel dans les dix prochaines années.
Unité
Clics - 778